Appel à communication ACADIA19 – USA

L’Association pour la conception assistée par ordinateur en architecture est un réseau international de chercheurs et de professionnels de la conception numérique. Ils facilitent les enquêtes critiques sur le rôle du calcul dans l’architecture, la planification et la science du bâtiment, en encourageant l’innovation dans la créativité, la durabilité et l’éducation en matière de conception.

Le thème d’ACADIA 2019 Austin est l’ubiquité et l’autonomie. Nous nous trouvons à un moment où il n’y a plus de division entre les processus analogiques et numériques; le monde numérique est aussi omniprésent et incontournable que le matériau. D’autre part, le discours de l’architecture s’est orienté vers des théories et des pratiques plus autonomes. Ces pratiques exploitent l’accès aux outils et techniques numériques pour développer des approches favorisant souvent l’articulation et la séparation. De plus, ces questions ont pris racine dans notre intérêt renouvelé pour l’esthétique, la représentation, la fabrication, la théorie et l’approche pédagogique du design. Ce faisant, la nature même de l’utilisation de la technologie a été remise en question. Pour ACADIA 2019 Austin, il s’agirait de débattre des avantages de ces approches variées.

ACADIA 2019 se tiendra du 24 au 26 Octobre 2019 à l’université du Texas à Austin au USA.

Pour plus d’informations aller sur le lien suivant : http://2019.acadia.org/

Conférence SimAUD 2019 – USA

Au cours de la dernière décennie, la simulation et le calcul de la conception sont devenus synonymes de recherche de performances de construction et de conception environnementale intégrée. L’accélération rapide de la puissance de calcul, grâce au développement continu de matériel, de logiciels et d’applications Web, offre aux architectes et aux concepteurs urbains un large accès à des outils pouvant faciliter le processus de conception. Cette capacité accrue vient brouiller les frontières entre disciplines, alors que l’aide à la décision basée sur la simulation réunit des parties prenantes de différents domaines. À bien des égards, cette collaboration accrue entre les disciplines a permis au secteur du bâtiment de se prêter davantage à la réitération, à l’optimisation et à l’intégration de toute une série de considérations relatives aux performances, allant de l’énergie à la fabrication de formes, au confort humain et au comportement. Comme tout changement significatif dans un domaine appliqué, cette transformation de la capacité de calcul a perturbé le statu quo et ouvert les portes à un large éventail de nouvelles performances et de méthodes de conception génératives. Le 10ème Symposium annuel sur la simulation architecturale et urbaine (SimAUD) offre une plate-forme permettant de réunir des chercheurs et des praticiens des domaines de l’architecture, de la conception urbaine, de la planification urbaine, de la science du bâtiment et de la science des données.

SimAUD 19 se tiendra du 07 au 09 avril 2019 à  Georgia Tech in Atlanta GA, aux USA.

Pour plus d’informations aller sur le lien suivant : http://www.simaud.org/2019/index.php

Appel à communication : eCAADe SIGraDi 2019 – São Paulo

Le deuxième appel à contributions pour la 37e conférence eCAADe / XXIIIe conférence SIGraDi sur le thème «L’architecture à l’ère de la 4e révolution industrielle» est lancé.

Structurée selon un processus commun de soumission, d’examen et de présentation, cette conférence unique constitue une occasion intéressante de soumettre et de présenter votre travail à une communauté scientifique aussi large que variée.

Cette conférence aura lieu du  11 au 13 septembre 2019 à Sao Paulo  au Bresil.

Pour plus d’informations aller sur le lien suivant : https://ecaadesigradi2019.arq.up.pt/

Parution du livre  » Les temps de la conception »

« Le temps incarne l’espace, le mouvement, la perception, la création, la compréhension, la réflexion, l’action, l’art, mais aussi : la conception et le design. Plus étonnant encore, tout le monde sent ou croit savoir qu’il existe un temps qui fait évoluer ces autres temps. Chacun pense toujours pouvoir gérer ce temps-là. Il n’y a rien ici qui doive surprendre ou flatter l’opinion, il n’est au contraire que de constater un phénomène omniprésent depuis que fut assumé collectivement le concept même de temps. Aussi n’est-il pas concevable d’étudier ni d’analyser les processus de conception ni même de porter un intérêt quelconque au design, sans jouer, directement ou indirectement, avec le temps.

En tant que genèse, le travail de conception s’inscrit dans de multiples temporalités : le temps du projet, temps des processus de fabrication et d’industrialisation, temps du geste des concepteurs et de son renouvellement. A l’heure de l’immédiateté numérique, la conception reste soumise aux temps de l’élaboration, de la confrontation de points de vue, du dépassement des contradictions, de la prise de décision, de l’exploration des possibles et des contraintes : étapes obligatoires, ce sont aussi les moments nécessaires de l’engagement de collectifs de conception dans une œuvre commune. Dans l’émergence des innovations quelles sont ces nécessités temporelles qui font que les projets naissent, se construisent et se conduisent, développent de nouvelles manières de faire au delà du seul temps du projets, perdurent et/ou disparaissent ? A l’inverse, peut-on discerner dans ces cycles des temporalités inutiles, des pertes de temps ? Existe-t-il une économie temporelle de la conception ?

Cet ouvrage réunit des contributions présentées à 01Design.10 (dixième colloque multidisciplinaire sur la conception et le design) qui s’est déroulé le 9 et 10 Novembre 2016 à l’école d’architecture de Grenade en Espagne (ETS Arquitectura, Universidad de Granada). »

L’ouvrage est aussi disponible en version papier ce lien : http://europia.org/edition/livres/cogn/01D10.htm
L’ouvrage est aussi disponible on version LIVRE NUMÉRIQUE (E-BOOK) à l’adresse suivante : (https://www.amazon.fr/dp/B07M8DSFS2/ref=sr_1_1?s=digital-text&ie=UTF8&qid=1545379199&sr=1-1&keywords=europia)

Parution du n°3 des Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère « Numérisation des espaces »

Le comité de rédaction et Frédéric Pousin, rédacteur en chef des

Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère

ont le plaisir de vous informer de la parution du 3e dossier de la version numérique de la revue, accessible sur la plateforme scientifique OpenEdition Journals.

Numérisation des espaces

Coordonné par Enrico Chapel et Yankel Fijalkow

LES ÉCOLOGIES DU NUMÉRIQUE #2 VERS UN DESIGN POST – NUMÉRIQUE ?

APPEL À COMMUNICATION-Colloque international
 Jeudi 13 Décembre 2018
  • MATÉRIALITÉS POST-NUMÉRIQUES ET SAVOIRS VERNACULAIRES
Vendredi 14 Décembre 2018
  • ÉDITION POST-NUMÉRIQUE ET NOUVELLES FORMES DE NARRATION
  • Suite à la première édition du colloque «Les écologies du numérique» (9-10 Novembre 2017), laquelle a permis de définir les enjeux d’une approche générale et plurielle à la problématique écologique dans le domaine du design, ce second volet intitulé «Les écologies du numérique #2 Vers un design post-numérique ? » propose de s’interroger sur la possibilité et la pertinence d’un design « post-numérique» à travers deux thématiques: «matérialités post-numériques et savoirs vernaculaires» et «design éditorial et nouvelles formes de narration».
Conditions :
Date limite d’envoi des propositions : 3 décembre 2018
Date de réponse pour les propositions retenues: 4 décembre 2018
Propositions à envoyer à :
ecolab@esad-orleans.fr
lduhem@esad-orleans.fr
et en copie à :
jfebvre@esad-orleans.fr

Parution du livre « Modèles de formation et architecture dans l’enseignement supérieur : Culture numérique et développement humain »

Les établissements d’enseignement supérieur se trouvent aujourd’hui confrontés à des exigences contradictoires : assumer un héritage qui remonte à la période médiévale et remplir leur mission dans les conditions actuelles : massification, diversité des publics et des cultures, généralisation du numérique, exigence de professionnalisation des étudiants, mondialisation conduite selon une logique de concurrence, etc.

Dans ce contexte, bâtiments, espaces, modes de circulation et de vie, aménagements des lieux d’étude sont révélateurs de la façon dont l’institution fait face à ces exigences. Or, peu de connaissance existe en la matière. C’est à partir de ce constat qu’une équipe de chercheurs en sciences de l’éducation et d’architectes ont conduit des travaux en France et au Mexique pour mieux comprendre les relations qui s’établissent entre choix architecturaux et pratiques de formation dans les établissements d’enseignement supérieur, à l’articulation des évolutions techniques et du développement humain.

Ce livre s’adresse donc à toutes celles et tous ceux qui travaillent dans des établissements d’enseignement supérieurs mais aussi à celles et ceux qui les conçoivent, les administrent, les pilotent. Il s’adresse également à toutes celles et tous ceux intéressés par la relation entre formes architecturales des espaces de vie et de travail et modèles sous-jacents de l’activité dans une perspective de développement humain.

Disponible en librairie ou à commander sur : www.raisonetpassions.fr

Parution du livre « Eco-conception générative en phase amont du projet »

L’ouvrage « Eco-conception générative en phase amont du projet » est sorti en français chez ISTE, et en anglais aux éditions ISTE-WILEY.

Fruit de deux années de compilation, l’ouvrage théorise sur les outils d’aide à la décision pour les premières phases de la conception des édifices, et décrit par le détail l’outil Ecogen développé au laboratoire par l’auteur lui-même, Xavier Marsault.

Pour répondre, dès la phase d’esquisse, aux enjeux d’une production de l’architecture plus responsable sur les plans énergétiques et environnementaux, des logiciels d’aide à la conception issus de travaux de recherche récents ont été développés.

L’ouvrage présente les contextes, les enjeux, les possibilités et les méthodes de l’écoconception. En s’appuyant largement sur les travaux conduits au sein du projet EcoGen, il s’attaque de front aux difficultés majeures de la conception générative en temps interactif aux premiers stades du projet (là où les choix sont les plus déterminants). Il s’intéresse particulièrement au comportement des édifices dans leur environnement construit, via une approche éco-performante et multicritère (morphologique, bioclimatique) de la conception, en essayant de préserver la créativité du concepteur.

Enfin, il aborde des perspectives plus ambitieuses conjuguant certaines avancées sur la compréhension de l’évolution naturelle et le désir de voir émerger une théorie de la morphogénèse architecturale bio-inspirée.

L’ouvrage est disponible en version imprimée et en e-book.